La Lutte Contre Le Dopage


Pour que tout le monde ait une chance égale de réussir dans son sport de prédilection, ce sport doit être propre à tous les niveaux, des athlètes aux administrateurs en passant par l’encadrement des sportifs.

 

NOS VALEURS: Impartialité, expertise et engagement sont les valeurs fortes qui animent le cœur des missions du Comité de Lot-et-Garonne de Cyclisme.

 

Impartialité

Tout sportif, amateur ou professionnel, quelle que soit la discipline qu’il pratique, est soumis à la réglementation antidopage. Le Comité de Lot-et-Garonne de Cyclisme exerce les missions et les pouvoirs qui sont les siens en toute indépendance, avec objectivité et neutralité.

Expertise

La lutte contre le dopage est un champ d’action transversal et exigeant qui requiert l’adoption constante d’une approche rigoureuse. Cette expertise s’exprime dans différents domaines, tant scientifique, Juridique, médical, psychologique et sociologique. 

Engagement

La passion du sport et la préservation de ses valeurs constituent les moteurs de l’engagement du comité de Lot-et-Garonne de Cyclisme.

 

Dans le cadre de son combat permanent contre le dopage, le Comité de Lot-et-Garonne de Cyclisme donne à chacun la possibilité de lui rapporter tout fait qui pourrait selon lui constituer une violation du Code mondial antidopage. Tous les e-mails envoyés à csd.cd47ffc@free.fr avec pour objet "dopage" seront traités de manière confidentielle par notre conseiller sportif départemental, Gilles Canouet.

 

 

 

Merci pour votre contribution en faveur d’un sport cycliste propre.


Pour rechercher si un médicament fait partie des substances interdites, nous vous conseillons de vous rendre sur le site de l’AFLD :  www.afld.fr


Télécharger
La Charte Anti-Dopage du Comité de Lot-et-Garonne de Cyclisme
Charte AntiDopage.pdf
Document Adobe Acrobat 159.2 KB

Sportifs, attention à l’automédication et aux risques auxquels elle peut vous exposer. Interrogez toujours votre médecin ou pharmacien. Toujours vérifier sur la notice du médicament qu’il n’apparait pas la mention spéciale à l’attention des sportifs. Les substances interdites peuvent être recherchées dan un prélèvement d’urine ou une prise de sang, voire les deux.

 

« Écoute Dopage est un service d’aide spécialisé mis gratuitement à la disposition des sportifs et de toute personne concernée par les problématiques liées au dopage. Il offre un espace privilégié d’écoute et de parole visant à informer, aider et orienter les personnes concernées par la législation antidopage ou la consommation de produits de performance »

 

 

Ecoute-Dopage


 

Le code Mondial Antidopage est à consulter ICI ou sur le site de l'Agence Mondial Antidopage ICI


LES AUTORISATIONS D’UTILISATION À DES FINS THÉRAPEUTIQUE

Depuis 2012 il n’y a plus de déclaration d’usage. Une AUT sera nécessaire quand une affection nécessite l’usage d’un médicament inscrit sur la liste, notamment les corticoïdes par voie générale (orale, injectable en IM/IV). Les corticoïdes par voie inhalée associés à un bronchodilatateur inscrit sur liste nécessiteront une AUT.

 

En résumé

  • Les corticoïdes inhalés seuls sont autorisés
  • Les bêta 2 agonistes (bronchodilatateurs). Certains sont autorisés et ne demandent pas d’AUT : le salbutamol (Airomir, Ventoline, Buventol), la salmétérol (Sérevent, Sérétide) et le formotérol (Foradil)

 

D’autres nécessitent une AUT dûment justifiée : la terbutaline (Bricanyl), et le fénotérol (Bronchodual).

 

  • Les corticoïdes inhalés associés aux bêta 2 agonistes qui nécessitent une demande d’AUT (voir ligne ci-dessus), nécessitent une demande d’AUT.

 

Recommandations

 

Si désormais, les glucocorticoïdes par voies non systémiques utilisés seuls et les bêta 2 agonistes par voie inhalée (Salbutamol, Salmétérol et Formotérol) ne font plus l’objet d’aucune procédure d’AUT, il reste INDISPENSABLE pour les sportifs bénéficiant de tels traitements de conserver ABSOLUMENT leurs justifications thérapeutiques (ordonnances, examens médicaux, etc.). En effet, seuls ces documents pourront être pris en compte à la suite d’un contrôle antidopage où les résultats se révéleraient anormaux.

 

Les formulaires de demandes d’AUT sont disponibles sur le site de l’AFLD : https://sportifs.afld.fr/wp-content/uploads/sites/3/2015/11/Formulaire-AUT.pdf

 

Les documents sont à adresser en lettre recommandée à :

 

La cellule médicale de l’AFLD

229 boulevard Saint-Germain,

75007 Paris.

E-mail : cellule.medicale@afld.fr
Tél. : +33 (0)1 40 62 72 59 

Fax : + 33 (0)1 40 62 76 83

 

Attention

Épreuves internationales :

Un coureur bénéficiant d’une AUT, délivrée par l’AFLD, ou ayant valablement déclaré auprès de cette dernière l’usage d’une substance soumise à déclaration, devra entreprendre la même démarche auprès de l’UCI avant de participer à toute épreuve inscrite au calendrier international. Formulaires disponibles sur les sites https://www.wada-ama.org/fr et http://fr.uci.ch/

 

Pour toutes informations complémentaires:

Docteur Francis Genson,

chargé d’instruction à la FFC)

Section Médicale
229 Boulevard Saint-Germain
75007 PARIS
Tél : 01.40.62.72.59. – Fax : 01.40.62.77.39