Dominique Arnaud s'en est allé

Notre cher amis, ancien coureur professionnel, éducateur hors pair, Dominique Arnaud est décédé à l'âge de 60 ans ce mercredi.

 

Dominique Arnaud avait gagné trois étapes de la Vuelta durant sa carrière professionnelle, menée de 1980 à 1991. Il a porté les couleurs des équipes Reynolds (devenu Banesto), Wolber-Spidel et de la Vie Claire. L'ancien coéquipier de Bernard Hinault, Pedro Delgado et Miguel Indurain était surtout apprécié pour ses qualités d'équipier et de capitaine de route, au fil de ses onze participations au Tour de France. Il avait également disputé cinq Championnats du monde, quatre Giro et quatre Vuelta.

 

A la suite de sa carrière, Dominique avait mis son immense passion du cyclisme au service des jeunes du Sud-Ouest en fondant l'Entente Sud-Gascogne qui avait fédérer les clubs de la région Aquitaine, afin de proposer un programme et un suivi de haut niveau aux coureurs tout en les maintenant licenciés dans leurs clubs respectifs. Le groupe avait évolué en DN1 Espoirs puis en DN1 entre 2011 et 2013. L'équipe s'est arrêtée fin 2015.

 

 

L'Entente Sud Gascogne a compté dans ses rangs Matthieu Ladagnous, Mickaël Delage, Pierre Cazaux, Thomas Lebas, Fabien Patanchon, Quentin Pacher, Alexis Guérin, Damien Branaa, Nicolas Capdepuy, Vincent Dauga, Yannick Marié, Martial Roman, Yoann Vérardo , ou encore le regretté Denis Kudashev.

 

 

La semaine passée, à l'occasion du 14 juillet, un square portant son nom avait été inauguré dans sa bourgade de Mées (Landes), en présence de plusieurs anciens champions cyclistes et rugbymen. André Darrigade , Marcel Queheille, André Roméro, Manuel Manzano, Hubert Arbes, Christian Jourdan, Gilbert Duclos Lassalle, Pierre Bazzo, Christian Dolhats, Mickael Delage, Fabien Patanchon, Pierre Cazaux, Damien Branaa, Matthieu Ladagnous, Vincent Bengochéa, le grand Miguel Indurain, sans oublier Jean Condom, Henri Gaye, Michel Mays, José Foncillas, Michel Campiston les ex rugbymen et les amis qui lui sont chers, tous étaient venus l’entourer pour fêter l’événement.

 

Le peloton avait appris à connaître et respecter celui qui est toujours resté dans l'ombre de ses leaders.

 

Dominique, qui se battait contre la maladie, est mort dans la nuit de mardi à mercredi. Il avait 60 ans.

 

C'est avec une grande tristesse que le Comité de Lot-et-Garonne adresse ses plus sincères condoléances à tous ses proches.

 

Ses obsèques auront lieu samedi 23 Juillet , 10 heure 30′ en l’église de Mees (40)

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0